L’élève auteur de son apprentissage

L’élève d’aujourd’hui ne peut se contenter de rester passif face à son apprentissage et d’ingérer des savoirs sans réflexion approfondie. Le Lycée Aline Mayrisch attend de ses élèves qu’ils s’impliquent et s’investissent personnellement dans leur travail, qu’ils soient capables de s’organiser et d’analyser eux-mêmes leurs erreurs.

Ainsi, les enseignants accordent dans leurs cours une grande place à la réflexivité, à l’auto-évaluation des élèves ainsi qu’aux méthodes de travail. Ils encouragent les élèves à aborder tous les sujets avec un esprit critique et mettent en place des séquences d’apprentissage qui favorisent la communication, la créativité et la coopération. L’apprentissage informatique, le travail intégré dans les différentes matières et l’utilisation systématique de la plateforme numérique « eLAML » font acquérir aux élèves des compétences clés indispensables au XXIe siècle.

Les élèves endossent le rôle “d’élève chercheur” et les enseignants deviennent des “accompagnateurs” en leur donnant des outils pour traiter l’information et résoudre des problèmes. La méthode du projet est une des pistes exploitées par les enseignants pour rendre l’élève auteur de son apprentissage. Cette méthode est notamment élaborée et développée lors de la semaine à projets.

Pour les classes de 7e à 4e, le Lycée Aline Mayrisch offre aux élèves intéressés la possibilité d’intégrer une classe appelée « musique et danse » ou “multisport”. Ces classes sont donc composées de jeunes qui partagent un même centre d’intérêt.

L’élève autonome et responsable

Le but du lycée est également de rendre l’élève autonome et responsable. Face aux défis de la société actuelle, le jeune devrait être capable d’analyser, d’argumenter et de communiquer tout en ayant un esprit critique.

Pour autant, autonome ne signifie pas individualiste ou égoïste. Le Lycée Aline Mayrisch ne souhaite pas faire de la compétition le leitmotiv du parcours scolaire. Au contraire, le lycée ne conçoit pas l’autonomie sans une solidarité sociale. Ainsi, de grands projets comme la Journée de la solidarité, ou le « Cakeday » sont organisés pour soutenir le projet préférentiel de l’établissement ainsi que le fonds de solidarité du lycée.

Le Lycée Aline Mayrisch sensibilise les jeunes à toutes les questions environnementales, d’écologie et du réchauffement climatique (LAML goes green, GIN) et encourage des activités grâce auxquelles les jeunes développent différentes valeurs comme le respect, la tolérance, l’écoute et l’égalité des chances (les activités en question sont par exemple le Code de vie, le Défi, le groupe Médiation, le Comité des élèves).

Un lycée ouvert au débat et au dialogue

Le lycée porte également une grande importance au débat et au dialogue avec les enseignants ainsi qu’avec les parents. Le développement scolaire en communication avec tous les partenaires est géré par le DRP (Département Recherche et Projets).

Donner des racines et des ailes aux jeunes

La devise du concept pédagogique du Lycée Aline Mayrisch pourrait être « Donner des racines et des ailes aux jeunes ».

L’équipe enseignante qui accompagne les élèves vers l’autonomie et la prise de responsabilité les motive également à prendre leur envol en tenant compte de deux pistes essentielles et indissociables. Afin de pouvoir faire face aux défis de la société d’aujourd’hui et de demain, les jeunes ont, d’une part, besoin de racines qui sont les connaissances solides acquises dans les différentes branches, de compétences, de méthodes ainsi que de valeurs. D’autre part, iIs ont tout autant besoin d’ailes, symbole de la créativité, de la réflexion critique et de la prise d’initiative.

Donner des racines et des ailes aux élèves, tel est le défi ambitieux que le Lycée Aline Mayrisch tient à coeur depuis 2001.

methoden